Sur la place, toutes les femmes berbères nous accostent pour nous proposer des tatouages au henné.